Châteaux-forts
Home page
Forum
 
 

Le château de Kintzheim

Région :
Départment :
Ville :
Date des photos :
Auteur(s) des photos :
Pour en savoir plus :
Alsace
Bas-Rhin
Kintzheim
Dimanche 2 mai 2002
Fred Lorrain
La volerie des aigles

Histoire

Le château de Kintzheim date du 12ème siècle. Il appartenait à Rodolf de HABSBOURG, puis à Jean de HATTSTATT, qui le vendit à la ville de Sélestat avant qu’il ne soit en partie détruit par les Suédois lors de la guerre de trente ans.
En 1649, Jean-Guillaume de GOLLEN reconstruit les parties saccagées et rénove la chapelle.
En 1789, avec l’abolition des privilèges, Kintzheim perd son titre de domaine féodal et en 1804, le château devient une propriété privée.
La guerre de 1945 n’épargne pas le château de Kintzheim. Le donjon en porte les séquelles, encore visibles aujourd’hui.

Extrait de La Volerie des Aigles - Kintzheim, G. LUCHET et J. RENAUD (disponible sur place).

Photos


Plan du château.

Reconstitution.

Origines de kintzheim.

Du XIIIème au XVIème.

XVIIème et XVIIIème.

Du XVIIIème au XIXème.

XIXème et XXème.

Vue extérieur du donjon.

Façade sud.

Façade sud.

Angle sud-est.

Façade exterieure est.

Façade extérieure nord.

Façade extérieure nord.

Façade sud vue depuis la tour d'angle (7).

Façade sud vue depuis la tour d'angle (7).

Vue depuis la tour d'angle (7).

Donjon depuis l'entrée de la cour (5).

Façade de la conciergerie vue de l'intérieur (8).

Façade sud depuis la cour intérieure (9).

Entrée de la cours depuis l'intérieur (9).

La chapelle (12) depuis les habitations (11).

La chapelle (12) depuis les habitations (11).

Toit de la chapelle (12).

Fenêtre sud.

Grande salle (10).

Toit de la grande salle (10).

Toit de la grande salle (10).

Fenêtre est.

Fenêtres est.

Colonne sculptée.

Kintzheim.

Film


Les façades
(2.6 Mb)

La volerie des aigles


Ca fait pas mal !

Pff...

Harry ?

Aigle pêcheur

Made in USA

Comment cassé un oeuf ?
(20 Mb)

Commentaire

Ce n'est qu'arrivé au pied du château que j'ai compris que la volerie des aigles et le château de Kintzheim ne font qu'un.
Il serait dommage de se priver du spectacle et de la visite de ce si beau château pour huit malheureux euros.
Au lieu de donnée des animaux morts aux aigles les animateurs devraient donner en pâture aux aigles les non-humains qui laissent traîner leur papiers et autres déchets.